comment-bouturer-son-pilea-peperomioide

Comment bouturer son pilea peperomioide

Bonjour les bio-bouchons,

sur Instagram, on m’a demandé comment est-ce que j’ai obtenu mes boutures de piléa. L’idée de faire un article est donc venue, pour que les conseils puissent profiter à touT le monde. C’est vraiment facile ! Je n’ai pas particulièrement la main verte et j’ai réussi mes boutures dès le premier essai !

D’abord le pilea peperomioide, c’et quoi ?

Le pilea peperomioide ou la plante à monnaie chinoise ou encore la plante du missionnaire est une plante succulente, vivace, au feuillage persistant. Ses feuilles, dont la forme fait penser à celle des nénuphars et se tournent vers la lumière.

Vous pouvez les trouver entre 15 et 20€ en jardinerie. Au regard du coût de cette plante, je me suis mise à bouturer mon spécimen afin d’en avoir d’autres et d’en profiter encore plus !

Comment bouturer son pilea peperomioide ?

Vous devez d’abord vous équiper d’un petit couteau, sécateur, scalpel ou n’importe quelle lame. J’ai dépoté délicatement mon piléa sur du papier journal, pour ne pas mettre de la terre partout (je vis en appartement !) puis j’ai cherché les petites pousses de piléa qui sortaient de la tige principale.

Vous trouverez en photo ci-dessous 3 exemples de petites pousses que j’ai choisi de couper pour donner naissance de nouveaux piléas autonomes.

Une fois les bébés piléas localisées, essayez de gratter dans la terre pour trouver l’endroit où ces pousses sont rattachées à la tige principale.  Il faudra couper proprement au plus près de la tige « mère ».

pileapeperomioide pileapeperomioide

Une fois fait, il faut nettoyer la terre des petites pousses et les tremper dans un verre d’eau pendant plusieurs semaines.

Surtout, il ne faut pas oublier à mettre régulièrement de l’eau dans le verre, car elles ont soif ! Le niveau d’eau baisse de façon non négligeable !  Il faut ensuite surveiller la pousse des racines. Elles apparaissent en 10 jours à peu près, et il faut attendre qu’elles soient assez grandes avant de replanter en terre.

Sur la photo ci-dessus, les racines sont suffisamment grandes pour les mettre en pot. J’ai laissé tremper les pousses 4 semaines.

Voilà donc les étapes de la bouture du piléa, c’est tout simple mais il faut être délicat.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez essayé et si vous avez des conseils complémentaires !

Bon jardinage !

6 comments

  1. En plus tu as la main verte maintenant….tu es vraiment la fille de ton Père (: -))))

  2. Beaucoup plus clair, j’aurai fait des bêtises en fait en prenant celles du cœur . En réalité il faut bien prendre ces jeunes pieds au pourtour. Merci beaucoup pour l’article… maman lorgne sur mon pilea, je pense qu’il va falloir que je joutiez dans pas tard! Bises!

    1. Contente que l’article t’ai plu ! Oui il faut en effet mieux choisir les pousses autour

  3. Bonjour. Je possède un pilea et je souhaite faire des boutures. Après quelques recherches, certaines conseillent le bouturage à l’eau et d’autres dans du terreau direct. Quelle méthode me conseillez vous? D’avance merci. Cordialement. Sophie

    1. Bonjour, pour ma part je les fais toutes à l’eau ! Et jusqu’à présent elles sont toutes données des racines. J’attend que les racines soient suffisamment longues pour ensuite les mettre en pot (la bouture peut rester dans l’eau 2 mois en surveillant et en renouvelant l’eau régulièrement). Bonne journée ! Emmanuelle

Laisser un commentaire