kusmi tea

On m’a offert du Kusmi tea: entre tradition et marketing

En grande consommatrice de thé que je suis, il est tout naturel pour mon entourage de m’offrir du thé.

Avec mon mode de vie qui se veut de plus en plus « natural living », je prête de plus en plus attention à ce que je consomme. Je ne suis absolument pas une maniaque de l’étiquette, mais j’aime les produits peu transformés, avec des ingrédients sains et naturels. Bien sûr il m’arrive de manger des pizzas et des burgers avec plein de gluten et de gras dedans de temps en temps, mais il y a des choses sur lesquelles je suis exigeante, et la qualité du thé que je bois en fait partie.

En effet, boire du thé est pour moi une vraie bulle de bien être, un moment cocooning où je fais du bien à mon corps et à mon esprit, en partant de là, je souhaite boire du thé de grande qualité, sans ajout d’arômes artificiels et avec de vraies feuilles dedans.

On entend un peu de tout au sujet de la marque Kusmi tea, son côté très branchée ne masque pas pour autant les interrogations que l’on peut avoir sur la composition des thés et son marketing surpuissant inspiré de la cosmétique nous rend facilement très faible.  Je m’étais donc abstenue jusqu’ici d’aller plus loin.

Kusmi-Tea

Donc quand on m’a offert 3 belles boites de Kusmi tea, sur les bons conseils d’un ami amateurs de bonnes choses, la personne qui m’est chère et qui m’a offert ce cadeau était sure de son coup. Malheureusement, j’ai le visage très expressif, d’ailleurs, même la caissière en bas de chez moi ne me donne plus mon ticket de caisse à cause de la tête que j’ai fait lorsqu’elle le jour où elle m’a tendu le papier pour un total de 2,38€.

Pour en revenir à cet ami de bon conseil qui a proposé donc à la personne bienveillante souhaitant me faire plaisir, il a présenté les choses comme ça « hep il y a un magasin de produits russes à côté de chez moi avec de grands thés russes ! ça vous dit que je vous en ramène? »- Oui carrément !

Voilà donc vous imaginez la scène, un cadeau est toujours un plaisir à offrir ou à recevoir, mais je ne sais pas sur ce coup là, quand j’ai vu les 3 grosse boites Kusmi tea qui coutent une blinde, ça m’a fait mal au cœur et puis quand je pense à « grands thés russes », je ne pense pas à Kusmi tea Paris en premier lieu.

Bon, c’était l’occasion pour moi de faire mon enquête pour en savoir plus sur cette marque. Et comme je n’ai pas trouvé d’article éclairé et éclairant sur ce sujet sur le net, je me suis dit que peut être ne suis-je pas la seule à vouloir en savoir plus.

La première chose qu’il faut avoir en tête est que Kusmi tea n’est pas un vendeur de thé pur ceylan mais un vendeur de concept haut de gamme à environ 25€ les 250G.

Alors, bien sûr, certains diront que tant que c’est bon au goût et que c’est l’essentiel et vous avez le droit de le penser, toutefois ce n’est pas ma démarche. Je bois du thé pour son bienfait ET pour son goût et surtout dans la mesure où j’en bois plus d’1 litre par jour, je souhaite absorber des choses bienfaitrices pour mon corps et éviter le plus possible des ingrédients artificiels avec des ajouts de conservateurs et autres.

kusmi tea

Les bienfaits du thé

Tout d’abord, je souhaite faire un petit point sur les bienfaits du thé:

« Les polyphénols présents dans le thé ont des vertus antioxydantes, anti-inflammatoires, anti-cancer et protègeraient le système vasculaire. Concrètement, ils permettraient de lutter contre l’excès des radicaux libres dans l’organisme, de diminuer le risque de cancers du sein et de la prostates de freiner la formation de plaques d’athéromes, responsables de l’obstruction des gros vaisseaux, et le durcissement progressif des artères, de limiter le cholestérol. Ils auraient aussi un effet anti-thrombotique, augmenterait la vigilance, atténuerait le stress et les méfaits d’un excès d’alcool, favoriseraient la digestion et la résistance des cheveux. Ils feraient aussi barrage aux UV et lutteraient contre des maux aussi divers que les céphalées, les yeux rouges, les nausées ou la toux. « 

« d’une manière générale, 100 g de thé séché contient 300 mg de vitamine C, 100 mg de vitamine E, 11 mg de vitamine B, 15 mg de bêta-carotène, 35% de polyphénols et 1% de chlorophylle. »

Sachez qu’il y a aussi des contres indications et ds méfaits, en savoir plus sur sante-medecine.journaldesfemmes.com

Bien sûr boire du thé doit être un plaisir avant tout, mais si l’on veille à la qualité des feuilles de thé composant notre breuvage, on est gagnant est notre corps nous dira merci.

 L’histoire de la marque Kusmi tea

Les dirigeants actuels de Kusmi tea, Claude et Sylvain Orebi, ont eu l’aubaine de pouvoir racheter en 2003 la société en mauvaise santé, après avoir vécu son heure de gloire en Russie, de la famille Kouzmitchoff (ou Kousmichoff) fondée en 1867 à Saint Petersbourg.

Après quelques recherches, j’ai compris qu’il y a deux familles de produits chez Kusmi tea, une qualitative et traditionnelle, une plus marquetée aux boîtes aux couleurs acidulés.

Les produits traditionnels et de qualité:

Certains thés sont numérotés de 12 à 108 et datés de 1867 à 1880. Ces recettes sont traditionnelles et créées par Pavel Kouzmitchoff lui-même au 19ème siècle. Là ma confiance s’installe.

  • thé du matin n°24
  • thé du soi n°50
  • darjeeling n°37 bio
  • lapsang souchong n°210
  • grand Yunnan n°21
  • Bouquet de fleurs n°108
  • Earl Grey goût polonais n°18
  • Prince Vladimir (1888)
  • Windsor (1910)
  • Victoria (1910)

Pour le reste le mystère reste épais. Bien sûr, ce n’est pas parce que la recette est ancienne que les ingrédients utilisés aujourd’hui sont de qualité, mais il est sur que leur réputation de thé premium s’est installée sur la reconnaissance de la qualité de cette gamme.

  • Les produits BB Détox ou encore Sweet love et autre Be cool m’interpellent. Bien que ces thés aient une vertu diurétique (l’eau est drainante par définition), ils n’ont cependant aucune vertu détoxifiante, d’ailleurs ces nouvelles recettes n’ont que très peu de thé dans leur composition (à peine 10% pour le BB Détox ! )
  • Le magazine Capital a mené l’enquête est a eu l’information selon laquelle les mélanges ne leur coute que 5€ le kilo. Ces feuilles de thé qui entrent dans la composition des recettes (et qui sont vaporisées d’huiles essentielles) coutent bien moins chers que les feuilles de thés d’origine non transformés … je vous laisse vous faire votre avis.

kusmi-tea-ouvre-une-boutique-sur-les-champs

 

Ce qu’on ne peut pas leur enlever, c’est bien la beauté de leur campagne de publicité.

Kusmi tea

en savoir plus sur Capital.fr

4 comments

  1. Olala j’imagine ta déception 🙂 J’avais trouvé l’article de Capital très intéressant à ce sujet. Et du coup, tu les aimes quand même un peu ?

    1. Oui au goût ils sont très parfumés, je mentirai si je disais qu’ils n’étaient pas bons au goüt ! Mais c’est vrai que je ne peux pas m’empêcher de penser à tout ça quand je m’en prépare une théière ^^

  2. En gros, parmi toute la gamme qu’ils proposent, si on est un VRAI amateur de thé, il reste peu de choix

    1. Oui c’est bien ça, en tout vas c’est mon analyse. Heureusement d’autres maisons proposent beaucoup de choix de thé de grande qualité 🙂

Laisser un commentaire